mardi 23 février 2016

Le credo majeur de la modernité

« Ne plus être que ce que l'on consomme ou ce que l'on possède, voilà le credo majeur de la modernité. Ce que l'on est ou ce que l'on sait, cela ne compte plus guère que pour les poètes ou les philosophes, les derniers à résister à l'absolu pouvoir de l'argent. »

– extrait du livre d'Omar AKTOUF, Halte au gâchis : En finir avec l'économie-management à l'américaine, Montréal : Liber, 2008, p. 90

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Pour que le commentaire soit publié, inscrivez-le dans l'espace réservé, sinon faites-le-moi parvenir à cette adresse: chartrandsaintlouis@gmail.com.