samedi 24 août 2013

Conseil précieux pour bien vieillir

« Il ne faut jamais, en vieillissant, s’entourer de personnes, même des amies, qui ne parlent que de maladie, de leurs médicaments, qui se mettent à craindre les déplacements, qui réduisent leurs intérêts à leur propre personne. »
– Conseil précieux d'une très vieille amie de l'auteure, Denise BOMBARDIER, Vieillir avec grâce, Montréal : Éditions de l'Homme, 2013, p. 128.

mercredi 21 août 2013

Petit voyage dans le Bas-Saint-Laurent

Arrivée à Rivière-du-Loup, j’ai tout de suite déposé mes bagages et j’ai laissé l’auto dans le stationnement du motel, j’aime particulièrement explorer une ville à pied, en marchant librement; c'est d'après moi la meilleure façon de la découvrir.

Premier arrêt au marché public sur la rue Lafontaine, principale artère de la ville, pour déguster une délicieuse amandine au chocolat. Le Parc des Chutes étant tout près, j'ai fait un tour sur le site. Il faisait magnifiquement beau. J'ai découvert un très bel endroit, avec des points de vue formidables et de beaux sentiers. J’ai pris mon temps, comme il convient en pareil endroit, et j’ai fait quelques photos. De retour sur la rue Lafontaine, j'ai cassé la croûte au Café L’innocent où j’ai commandé un riz frit végétarien qui fut, ma foi, particulièrement bon. Le personnel était tout attentionné, très charmant. Après ce délicieux repas, j’ai marché un peu, avant que le spectacle de blues débute au centre-ville, le temps était bon, la ville était paisible. La prestation de «Tectonique des blues», le nom d'un groupe de blues local, fut tout à fait bonne, les jeunes musiciens interprétèrent avec brio et enthousiasme un répertoire varié de musique. Lorsque ce fut terminé, j’ai emprunté la rue Joly pour voir le coucher de soleil qui s’annonçait splendide et il le fut. J’ai pu contempler la vue du jour déclinant sur le Fleuve Saint-Laurent et les montagnes de Charlevoix. Fabuleux spectacle!

Sur le chemin du retour, ce fut les arrêts obligés vers des lieux aimés: Notre-Dame-du-Portage (halte routière), Kamouraska pour la boulangerie Niemand, le Café Bistro Côté Est (vue imprenable sur le Fleuve) et une promenade sur le quai; La Pocatière pour casser la croûte chez Azimut (autre belle terrasse) et Saint-Jean-Port-Joli, pour une promenade sur le quai et un repas à La coureuse des grèves.

Vue du Motel Au vieux fanal à Rivière-du-Loup



Rue Lafontaine à Rivière-du-Loup



Parc des chutes à Rivière-du-Loup



Parc des chutes à Rivière-du-Loup



Parc des chutes à Rivière-du-Loup



Rivière-du-Loup



Coucher de soleil à Rivière-du-Loup



Au bord de l'eau à Notre-Dame-du-Portage



Kamouraska



Kamouraska



Du quai de Kamouraska



Photos: Chartrand Saint-Louis

lundi 19 août 2013

L'ombre de moi-même

L'ombre de moi-même, au Parc des Chutes, dans le magnifique Bas-Saint-Laurent.



Photo: Chartrand Saint-Louis

lundi 12 août 2013

La montagne coupée (Saint-Jean-de-Matha)

Vues de la montagne coupée, de la vallée et des collines environnantes.



Photos: Chartrand Saint-Louis

D'Oka à Saint-Jean-de-Matha. Vers une nouvelle vie monastique, réalisateur : Jean-Robert Faucher, émission « Second regard » de Radio-Canada, 2009
Cet intéressant reportage expose les différentes étapes qui ont amené les moines cisterciens à quitter la trappe d’Oka pour s’installer dans la région de la montagne coupée. On assiste aux différentes étapes de ce projet monastique, du choix d’une architecture à leur installation. Une visite guidée de l’Abbaye Val Notre-Dame à Saint-Jean-de-Matha dont l’architecte est Pierre Thibault.

vendredi 2 août 2013

Au crépuscule, une araignée tisse sa toile

Au crépuscule, une araignée tisse sa toile, sur la bretelle d’un pont, en faisant sa ronde.



Photos: Albert