mardi 20 février 2018

Laisser demeurer l’esprit dans son état naturel

« Après s’être assis dans un endroit retiré et silencieux, on demeurera tout d’abord immobile, tranquille, sans faire aucun effort d’esprit, sans se proposer de méditer et se disposer à accomplir un exercice spirituel en pensant : « Je suis venu, ici, pour méditer… il faut que j’accomplisse l’action de méditer. » Cette tranquillité du corps, de la parole et de l’esprit qui ne sont tendus par aucun effort, qui ne visent à aucun but, est appelée « laisser demeurer l’esprit dans son état naturel ».

– Alexandra David-Néel, Initiations lamaïque, Éditions Adyar, 1999, p. 243

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Pour que le commentaire soit publié, inscrivez-le dans l'espace réservé, sinon faites-le-moi parvenir à cette adresse: chartrandsaintlouis@gmail.com.