jeudi 28 décembre 2017

Le voleur d’un soir de lune

« Le voleur parti
N’a oublié qu’une chose
La lune à la fenêtre. »

– Ryôkan, extrait du livre : Contes Zen : Ryôkan, le moine au coeur d’enfant, traduction du japonais et composition par Claire S. Fontaine, Paris : Le Courrier du Livre, 2001, p. 182

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Pour que le commentaire soit publié, inscrivez-le dans l'espace réservé, sinon faites-le-moi parvenir à cette adresse: chartrandsaintlouis@gmail.com.