lundi 17 avril 2017

Méthode de méditation

« Efforcez-vous de placer un point en face de votre conscience et de vous concentrer sur lui, que ce soit un koan, une phrase ou votre respiration. Les pensées perturbatrices affluent et, tandis que nous comptons les respirations, il peut arriver que nous oubliions le fait de compter. Avant d'être arrivé à trois ou quatre, d'autres pensées nous ont assailli. Si vous êtes dérangé de cette façon, n'essayez pas de suivre la pensée. Revenez au début. Si vous êtes interrompu avant d'avoir atteint dix, recommencez. Et après ne faites plus attention aux pensées parasites, continuez à compter. »

– Daisetz Teitaro SUZUKI, Derniers écrits au bord du vide, traduit de l'anglais et présenté par Philippe Moulinet, Paris: Albin Michel, 2010, p. 217-218

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Pour que le commentaire soit publié, inscrivez-le dans l'espace réservé, sinon faites-le-moi parvenir à cette adresse: chartrandsaintlouis@gmail.com.