mardi 26 janvier 2016

Le nouvel ordre qui découle de la corruption

« [d]u principe de démocratie désormais corrompu découle un nouveau régime qui répond au nom de « gouvernance ». L'université corrompue débouche sur des institutions marchandes d'expertise. L'économie corrompue donne lieu à l'oligarchie financière. Les institutions de justice corrompues ouvrent sur des instances privées et dispendieuses de règlement des différends. »

Alain DENEAULT, Médiocratie, Lux Éditeur, 2015, p. 198

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Pour que le commentaire soit publié, inscrivez-le dans l'espace réservé, sinon faites-le-moi parvenir à cette adresse: chartrandsaintlouis@gmail.com.