mercredi 28 mars 2012

Art postal (Mail Art)

Vous êtes artiste? Vous ne l'êtes pas? Vous en connaissez? Parmi vos proches, certains en sont, d'autres en connaissent? Qu'importe! Cette annonce est faite pour vous!

Participez à la grande aventure de l'Art postal (Mail Art), une énorme fête à la tendresse p.a.r.-TAG-.é.e!

Tous les renseignements et les modalités en suivant ce lien : http://mail-artseedorf.over-blog.com/

vendredi 23 mars 2012

Mystère humain

« L’homme est un mystère. Il faut l’élucider et si tu passes à cela ta vie entière, ne dis pas que tu as perdu ton temps; je m’occupe de ce mystère, car je veux être un homme. »
– Dostoïevski, Fédor. Extrait puisé dans D. Fernandez, 2004, Dictionnaire amoureux de la Russie. Référence : Agnès Blais. Dostoïevski et l’actualité, Voyage au cœur de la complexité russe, 25 janvier 2012.

mardi 20 mars 2012

Vitesse de votre connexion Internet

Pour savoir la vitesse de votre connexion Internet, utiliser le service gratuit Speedtest.net. Pour obtenir des résultats précis, prenez soin de fermer toutes les applications avant de lancer ce test.

dimanche 18 mars 2012

Franchise et flatterie

« Il n'est au monde rien de plus difficile que la franchise et de plus aisé que la flatterie. Si à la franchise se mêle la moindre fausse note, il se produit aussitôt une dissonance et c'est un scandale. Mais la flatterie peut n'être que mensonge et fausseté, elle n'en demeure pas moins agréable; elle est accueillie avec plaisir, un plaisir vulgaire, si vous voulez, mais qui n'en est pas moins réel. Et si grossière soit-elle, cette flatterie nous paraît toujours receler une part de vérité. Cela est vrai pour toutes les classes de la société, à tous les degrés de culture. »
– Dostoïevski, Fédor. Crime et châtiment; traduction de D. Ergaz. Paris: Gallimard, c1865-1866 (1950), p. 501

jeudi 8 mars 2012

Film documentaire sur l'environnement

Film documentaire de l’Office national du film (ONF) sur les quatre principales menaces pour l'environnement : les déchets domestiques, les déchets toxiques, la contamination des cours d'eau et la destruction des ressources: http://www.onf.ca/film/Quatre_Cavaliers_de_lApocalypse/

Ce film oppose « fatalité » (apocalypse) et « nécessité et urgence d’agir » pour contrer les effets irréversibles de la détérioration. Même si tout au long du film, la narratrice répète que nous devons faire quelque chose, qu’il en est de notre responsabilité individuelle et collective, la référence à l’apocalypse fait l’effet contraire, elle suscite la peur et l’inaction. Rien pour inciter les gens à prendre conscience de la nécessité de se documenter (il est primordial de se tenir informé) et d’agir (alliant parole et acte) en toute lucidité.

Trois intervenants tiennent dans ce film des propos crédibles, instructifs et nuancés: 

Ce film a déjà plus de 20 ans et ce qui me questionne : qu’avons-nous fait depuis ce temps? La situation a-t-elle dégénéré? Sans avoir en mains les données récentes, je crains que oui. Les gens ne semblent pas plus sensibles à l’environnement qu’ils l’étaient en 1991. Ils consomment toujours aussi frénétiquement et jettent aux ordures des tas d'objets que l'on pourrait recycler ou réutiliser. Je ne parle même pas des industriels qui ne font pas les efforts nécessaires. Ce sont pourtant les plus grands pollueurs.

Si nous devions faire notre propre bilan environnemental, que dirions-nous?

vendredi 2 mars 2012

Intelligence et sagesse

« C’est un homme intelligent, mais il ne suffit pas de l’être pour se conduire avec sagesse. »
– Dostoïevski, Fédor. Crime et châtiment; traduction de D. Ergaz. Paris: Gallimard, c1865-1866 (1950), p. 249